A propos des sacrifices. (Parasha Vayikra, Lévitique 1:1 à 5:26)

Il peut sembler exister une contradiction entre la parasha que nous lisons cette semaine, Vayikra, et la haftarah qui y est reliée : Am zou yatsarti li, tirée du prophète Isaïe (43,21/44,23). Dans l’une, en effet, commence la longue description du culte sacrificiel, qui va occuper tout le livre du Lévitique ; dans l’autre se trouve un réquisitoire sévère contre un certain culte sacrificiel ainsi que contre l’idolâtrie. Si nous nous arrêtons un instant sur les commentaires de la parasha Vayikra, nous verrons que la contradiction existe bien, mais que celle-ci n’existe qu’au niveau des actes formels, non de l’esprit. Nous verrons aussi l’enseignement que de tels commentaires peuvent nous …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Les peuples migrateurs.

N° 285 – 17 mars 2016. Qui a oublié le magnifique film de Jacques Perrin en 2001, « Le peuple migrateur » ? Ces images sublimes nous racontent le parcours annuel de dizaines d’espèces d’oiseaux qui sillonnent la planète dans tous les sens à la recherche des conditions optimales pour vivre, nidifier, élever leurs petits, et recommencer éternellement ce cycle de vie. C’est leur instinct qui les guide sur des milliers, parfois des dizaines de milliers, de kilomètres. Sans boussole ni instruments de bord, munis seulement de leurs ailes plus ou moins majestueuses selon les espèces, ces représentants d’un « peuple migrateur » survolent des paysages que nous ne pouvons …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Incidemment…

N° 284 – 11 mars 2016. L’intifada dite « des couteaux » à cause du mode opératoire de ceux qui s’y livrent, ne fait plus la « une » des médias. On s’habitue à tout, y compris à vivre dans la terreur. Ou plutôt, les journalistes occidentaux s’y habituent, qui ont vite compris que ces attaques individuelles ne font plus recette. Parlez-nous d’attentats de masse comme ceux du 13 novembre à Paris, mais la mort au compte-goutte selon un processus répétitif, ce n’est pas très « porteur », comme on dit. Alors, oui, à l’occasion, on veut bien mentionner ces petits drames quasi-quotidiens, mais avec un vocabulaire qui laisse pointer …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Les roses de l’hiver 1943 à Berlin.

N° 283 – 4 mars 2016. Il s’est passé d’étranges choses dans l’Allemagne de la seconde guerre mondiale. Elles sont moins connues que celles qui ont dévasté le reste de l’Europe parce que, étrangement, le focus a plus été dirigé vers les atrocités commises en dehors des frontières du pays qui mettait les états voisins à feu et à sang qu’à l’intérieur de ces mêmes frontières. Pourtant, les effets de la monstrueuse politique du chancelier Hitler ont d’abord touché ses concitoyens. Il y eut la famine, la peur, les arrestations, les protestations, la résistance et, bien sûr, l’application rigoureuse des lois antijuives. J’invite chacun d’entre vous à lire le Journal …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Petite balade « schmatologique ».

N° 281 – 18 février 2016. En ces temps (minables) de réforme de l’orthographe du français, je vous déconseille vivement de chercher dans votre dictionnaire l’adjectif contenu dans le titre de cette petite chronique hebdomadaire ! Vous perdriez votre temps car il s’agit d’une invention prenant sa source dans la langue des meilleurs amis des Juifs, je veux parler des Ashkénazes. En yiddish donc, il s’avère que tout ce qui concerne la confection et le commerce des tissus est réuni sous le nom de schmates qui vient lui-même du polonais szmata signifiant « chiffon ». Il arrive parfois que le mot désigne une marchandise de mauvaise qualité. Les Juifs, qui …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Petite balade « schmatologique ».

N° 281 – 18 février 2016. En ces temps (minables) de réforme de l’orthographe du français, je vous déconseille vivement de chercher dans votre dictionnaire l’adjectif contenu dans le titre de cette petite chronique hebdomadaire ! Vous perdriez votre temps car il s’agit d’une invention prenant sa source dans la langue des meilleurs amis des Juifs, je veux parler des Ashkénazes. En yiddish donc, il s’avère que tout ce qui concerne la confection et le commerce des tissus est réuni sous le nom de schmates qui vient lui-même du polonais szmata signifiant « chiffon ». Il arrive parfois que le mot désigne une marchandise de mauvaise qualité. Les Juifs, qui …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Le long fleuve intranquille de Serge et Beate Klarsfeld.

N° 280 – 11 février 2016. Le mercredi 10 février 2016, le Centre Communautaire de Paris a organisé une soirée d’hommage dédiée à la vie et l’œuvre de Serge et Beate Klarsfeld. Commencée par la projection du film de Laurent Jaoui, « La Traque », interprété entre autres par Yvan Attal dans le rôle de Serge Klarsfeld, la soirée s’est poursuivie par un certain nombre d’intervention. Vous pourrez lire ci-dessous la mienne à laquelle je consacre volontiers l’espace de cette chronique hebdomadaire. לא תקם ולא תטר את בני עמך ואהבת לרעך כמוך אני יהוה « Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas rancune à l’égard des enfants …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Le Mur Occidental accueillera hommes et femmes ensemble.

N° 279 – 4 février 2016. Cette semaine aura été marquée, au milieu d’une actualité toujours tragique en Israël, par l’annonce du gouvernement de M. Netanyahou d’aménager une section mixte pour les visiteurs du Kotel, encore appelé Mur occidental (et précédemment Mur des lamentations), à Jérusalem sur ce qui reste du mur d’enceinte autour de l’esplanade du Temple, dont la construction fut terminée sous le règne d’Agrippa II (28-101). Il faut rappeler que jusqu’en juin 1967 (guerre des Six jours), le Mur était indistinctement et totalement accessible aux hommes et aux femmes. Ce n’est que depuis la réunification de Jérusalem, le déblaiement et l’aménagement d’une vaste esplanade devant le Kotel …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Sorciers et mystificateurs d’aujourd’hui (Parasha Mishpatim, Exode 21:1 à 24:18)

Sorciers et mystificateurs d’aujourd’hui. Si l’on compare les lois sociales et morales contenues dans la Torah en général, dans notre parasha en particulier, avec les règles qui semblent régir notre société actuelle, on a l’impression d’une inversion complète. C’est comme si l’on avait décidé de se fixer comme règle de conduite exactement le contraire de ce qui se trouve dans la Bible. Pour s’en rendre compte, il suffit d’énumérer quelques-uns des commandements énoncés dans les quatre chapitres de l’Exode que nous lisons ce shabbath. Ainsi, que penser de l’application de la loi : מכה איש ומת מות יומת, « Si un homme en frappe un autre à mort, il devra …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Quand Torah-Box dévoie la Shoah et … la Torah!

N° 278 – 28 janvier 2016. En ce 27 janvier, Journée mondiale de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité, Juifs et non-Juifs se recueillent dans le souvenir des victimes de la Shoah. Cette date, rappelons-le, a été choisie par l’Assemblée générale des Nations unies le 21 novembre 2005 (résolution 60/7), comme anniversaire de l’ouverture du camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau le 27 janvier 1945 par les troupes soviétiques. La résolution intitulée « Mémoire de l’Holocauste » rappelle les droits et libertés associées à la Déclaration universelle des droits de l’homme, « sans distinction aucune, notamment fondée sur la race, sur la religion ou sur toute autre …

Continue reading

Posted in Chroniques.