Author Archives: Rabbin Daniel Farhi

Rabbin Daniel Farhi

Daniel Farhi, né en 1941 à Paris, est un rabbin d'obédience libérale. Il est le fondateur en 1977 du Mouvement Juif Libéral de France (MJLF). Retraité depuis 2009, il préside actuellement le Centre Culturel Judéo-Espagnol/Al Syete et y enseigne régulièrement. Il a initié en 1991 la lecture publique ininterrompue de 24 heures des Noms des déportés juifs de France durant la Shoah. Il participe régulièrement au dialogue interreligieux entre Juifs, Chrétiens et Musulmans. Il a écrit plusieurs ouvrages dont : "Au dernier survivant" et "Profession rabbin" (Editions Albin Michel). Il est Chevalier de la Légion d'Honneur et de l'Ordre National du Mérite.

Parasha Beréshith, Genèse 1:1 à 6:8

Une parasha microcosmique pour une actualité aux multiples visages. Avant toute chose, et puisque ce shabbath, nous recommençons la lecture annuelle de la Torah et son commentaire, laissez-moi formuler le vœu traditionnel : בסימנא טבא Besimana Tava ! C’est-à-dire que cette lecture renouvelée de notre texte le plus sacré se fasse sous un bon signe. Qu’elle soit féconde et qu’elle nous permette d’y reconnaître les vraies questions pour nous-mêmes et pour notre époque, d’y puiser les vraies réponses, celles qui nous guideront dans ce qui doit être notre quête incessante de la vérité et de la justice. Que Dieu permette à chacun d’entre nous de mener cette lecture jusqu’à son …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Faut-il servir la soupe à son ennemi?

N° 211 – 14 octobre 2014. (Réflexions après l’émission de Serge Moati sur France 2, « Adieu Le Pen ») Soyons clairs : nous venons de passer Kippour et nous avons donc pardonné à tous ceux qui ont pu nous faire de la peine ou du mal. Mais, comme l’a écrit une amie sur Facebook : j’ai pardonné à tout le monde, mais j’ai gardé la liste ! Ces quelques mots pour introduire cette réflexion à chaud après avoir regardé l’émission de ce jour sur France 2 qui projetait un film de Serge Moati, « Adieu Le Pen ». Serge Moati est un ami de très longue date. J’ai pour l’homme et pour le journaliste une sympathie …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Désarroi.

N° 209 – 2 octobre 2014. Alors que Juifs et Musulmans s’apprêtent à célébrer le même jour, samedi prochain, leur journée la plus solennelle de l’année, Yom Kippour pour les premiers, l’Aïd el Kébir pour les seconds, j’avoue ne plus savoir vraiment comment me situer par rapport à cette concomitance qu’en d’autres temps j’aurais qualifiée d’heureuse. L’ardent défenseur du dialogue interreligieux que je me suis efforcé d’être depuis près de cinquante ans est quelque peu ébranlé par une actualité agitée et déroutante en face de laquelle certaines réactions sont inexplicables. Qu’on m’entende bien : c’est du dialogue judéo-musulman que je veux parler. Il me semble qu’en ce qui concerne le dialogue …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Hol hamoed de Souccoth 1981-2014

Haftarah : Ezéchiel 38:18 à 39:16 La guerre de Gog et Magog. « Rabbi Akiva disait : il est cinq choses qui dureront douze mois : le jugement de la génération du déluge, le jugement de Job, le jugement des Egyptiens, le jugement de Gog et Magog, et le jugement des impies dans la géhenne » (Edouyoth, 2:10). Ce texte, tiré du Talmud, associe dans le jugement divin un certain nombre d’événements extrêmement différents dans leur nature et dans leur portée. Parmi eux, la guerre de Gog et Magog dont il est question dans la haftarah que nous lisons en ce shabbath intermédiaire de Souccoth, et qui est extraite du prophète Ezéchiel. Cette guerre …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Une fois encore…

Au moment d’écrire ma chronique hebdomadaire, et alors qu’une nouvelle année religieuse se présente, j’ai décidé, exceptionnellement, de céder la parole à un poète juif disparu pendant la Shoah. J’ai pensé que ce texte que j’avais traduit en 1999 vous dirait ce que je ressens à l’évocation de la création du monde dont Rosh-Hashana est l’anniversaire. Une fois encore…[1]  –  Av gadol vekadosh Père sublime et saint, Père de tout ce qui se meut dans l’univers, Tu crées ce monde, Ton enfant, à chaque clignement d’œil. Si, un seul instant, Tu retirais Ta grâce de Ta Création, Tout retournerait au néant. Mais Tu inondes à chaque moment Tes créatures, Tes …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Le judaïsme peut-il répondre à l’angoisse de l’homme contemporain? – Rosh-Hashana 1971-2014

Le judaïsme peut-il répondre à l’angoisse de l’homme contemporain ? Demain matin, nous lirons une nouvelle fois le récit du sacrifice d’Isaac dans la Torah ; nous sonnerons du shofar, qui est la corne de bélier rappelant cet épisode. Il serait évidemment possible de choisir chaque année une lecture différente pour Rosh-Hashana (comme pour les autres fêtes), mais ce serait renoncer à mettre au jour les innombrables richesses exégétiques de cet événement, et permettre ainsi de mieux s’insérer dans cette solennité qui marque le début de notre année religieuse. Il nous faut, au contraire, chaque année, scruter le texte pour y découvrir les traces de courants fondamentaux de notre religion, et …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Parasha Nitsavim – Deutéronome 29:9 à 30:20.

  La teshouva, une mitsva   accessible à tous ?  Ki hamitsva hazoth asher anokhi metsavekha hayom lo nifleth hi   mimekha velo rehoka hi, « Car cette loi que Je t’impose en ce   jour, elle n’est ni trop ardue pour toi, ni placée trop loin. Elle   n’est pas dans le ciel pour que tu dises : qui montera pour nous au ciel et   nous l’ira quérir, et nous la fera entendre afin que nous l’observions ? Elle   n’est pas non plus au-delà de l’océan pour que tu dises : qui traversera pour   nous l’océan et nous l’ira quérir, et nous la fera entendre afin que …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

L’alliance de Sobibor et les oiseaux de Tel-Aviv.

N° 207 – 18 septembre 2014. Cette semaine, nous avons appris que les archéologues qui travaillaient depuis sept ans sur l’emplacement du camp d’extermination de Sobibor en Pologne ont enfin découvert les chambres à gaz que les nazis, lors de la fermeture du camp à la suite de la révolte d’octobre 1943, avaient démantelées, rasées et sur l’emplacement desquelles ils avaient fait pousser de l’herbe et des arbres. C’est l’Israélien, Yoram Haïmi, dont deux grands oncles et leur mère y avaient péri, qui s’était fixé pour tâche de retrouver ces lieux de souffrance et de mort. Sa détermination et sa patience ont payé. Outre l’emplacement de ces chambres à gaz, …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Le 11 septembre 2001 a-t-il sonné le glas d’une civilisation?

N° 206 – 11 septembre 2014.                         Alors que nous sortons des nombreuses célébrations du 70ème anniversaire de la libération de la France du joug de l’occupation nazie, cette date du 11 septembre vient nous rappeler qu’hélas la seconde guerre mondiale n’a pas été la dernière manifestation de la violence humaine, comme on l’aurait espéré. De 1946 à 1954, guerre d’Indochine ; 1947, 1965, 1971, guerres indo-pakistanaises ; 1948, 1956, 1967, 1973, 1982, guerres israélo-arabes ; 1987, 2000, intifadas contre Israël ; 1954-62, guerre d’Algérie ; 1964-73, guerre du Vietnam ; 1967-70, guerre du Biafra ; 1979-1989, guerre des Soviétiques en Afghanistan ; 1958,1975-76, 1982, guerres du …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Parasha Ki-tetsé – Deutéronome, 21:10 à 25:19.

Le fils rebelle existe-t-il ?  La semaine dernière, avec la parasha Shoftim, je vous ai parlé d’un commandement dont il était douteux si la tradition en encourageait l’application, celui de nommer un roi en Israël. Cette semaine, avec la parasha Ki-tetsé, je vais vous parler d’un commandement dont il est certain que la tradition en condamne l’application, celui relatif au « fils rebelle » – ben sorer oumoré –. Pourtant, il est bien inscrit dans la Torah ; chaque année, on en fait la lecture ; aucune circonstance historique n’en rend impossible l’application. Alors, comment expliquer cela ? C’est ce que notre réflexion de ce soir va nous aider à comprendre. Nous …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.