Author Archives: Rabbin Daniel Farhi

Rabbin Daniel Farhi

Daniel Farhi, né en 1941 à Paris, est un rabbin d'obédience libérale. Il est le fondateur en 1977 du Mouvement Juif Libéral de France (MJLF). Retraité depuis 2009, il préside actuellement le Centre Culturel Judéo-Espagnol/Al Syete et y enseigne régulièrement. Il a initié en 1991 la lecture publique ininterrompue de 24 heures des Noms des déportés juifs de France durant la Shoah. Il participe régulièrement au dialogue interreligieux entre Juifs, Chrétiens et Musulmans. Il a écrit plusieurs ouvrages dont : "Au dernier survivant" et "Profession rabbin" (Editions Albin Michel). Il est Chevalier de la Légion d'Honneur et de l'Ordre National du Mérite.

« Les vieux amants du Lutetia » (1)

N° 165 – 26 novembre 2013. Un couple de 86 ans s’est donné la mort dans un hôtel parisien le vendredi 22 novembre dernier. Un fait divers banal ? Un drame autour du droit à mourir dans la dignité ? Pas seulement. Au moins un des deux membres du couple était juif. L’hôtel était le Lutétia. Ils se sont donné la mort par asphyxie. J’y reviendrai. Auparavant, je voudrais rappeler la mémoire de Claude et Gilbert, autre couple qui, en octobre 2004, a décidé de mourir pour les mêmes raisons que celui du Lutetia : crainte de la dépendance, de la séparation, de la déchéance physique. Je sais que leurs trois fils liront …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Parasha Vayéshev, Genèse 37:1 à 40:23

  La Torah contre l’establishment et les querelles fraternelles           Avec la parasha de cette semaine, Vayéshev, commence le cycle de l’histoire de Joseph. On peut dire qu’après Adam, Noé, Abraham, Isaac et Jacob, Joseph est le dernier personnage qui va mettre en place les fondements spirituels et moraux sur lesquels commencera, au livre de l’Exode, la formidable expérience du peuple juif. La Genèse se referme sur cette dernière aventure individuelle avant de le céder à celle, collective, des descendants des géants qu’elle nous a présentés. Et, comme pour ses pères, la saga de Joseph est un repère – la tradition dit סימן (simane) – pour le lecteur de la …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Le Conseil de l’Europe fait marche arrière.

N° 163 – 14 novembre 2013.             Seuls les imbéciles ne changent jamais d’avis, dit-on. C’est donc sous le bénéfice de ce dicton qu’il convient de saluer la toute récente décision du Conseil de l’Europe de renoncer à sa malheureuse résolution du 1er octobre dernier condamnant la circoncision religieuse en la définissant comme une mutilation et en l’assimilant à l’excision des femmes.             En fait, il est prématuré, en l’état de parler d’un renoncement du Conseil de l’Europe. Mais nous possédons un communiqué du rabbin Moshé Lewin – directeur de la conférence des rabbins européens – adressé à l’AFP, citant un propos de Thorbjoern Jagland, secrétaire général du dit Conseil …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Ressortissants français d’Afrique : prière de traverser dans les clous !

  N° 164 – 21 novembre 2013.           Nous vivons depuis quelques années le temps des otages, dans tous les pays, sous toutes les latitudes, pour toutes sortes de raisons. Le résultat est toujours le même : les autorités du pays d’origine des otages, soit rappellent leurs ressortissants, soit les mettent en garde contre les dangers encourus, soient constatent doctement qu’elles avaient prévenu et que donc, on ne les a pas écoutées.           C’est un scénario qui peut se comprendre dans certains cas où, pour des raisons d’intérêt économique, les pris en otages sont restés dans les zones qu’ils savaient dangereuses. – Mais, est-il décent de faire ces rappels à l’ordre …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Parasha Vayishla’h – Genèse 32:4 à 36:43

Jacob et Esaü : deux conceptions du monde. Le début de la parasha Vayishlah que nous lisons cette semaine relate la rencontre entre Jacob et Esaü aux confins du pays de Séir, fief d’Esaü. Or, cette rencontre a revêtu aux yeux de la tradition une importance considérable à cause de la symbolique qu’elle y a rattachée. Les rabbins se plaisent à voir en elle en effet, non seulement la rencontre de Jacob avec son frère jumeau, mais, à travers l’histoire, la confrontation entre Israël et les nations, entre le judaïsme et les autres civilisations.             Rappelons donc brièvement les événements : Jacob détache auprès de son frère des envoyés afin de lui …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Parasha Vayetsé – Genèse, 28:10 à 32:3

Départ et rêve de Jacob                  « Jacob sortit de Beer Shéva et alla vers Harane ». Pourquoi nous faire part de ce périple du patriarche ? demande le midrash. Ne se trouvait-il pas des âniers, des chameliers qui empruntaient cette même route ? Pourquoi privilégier la personne de Jacob ? C’est rabbi Azaria, au nom de rabbi Yehouda, lui-même au nom de rabbi Simon, ainsi que de rabbi Hanina au nom de rabbi Shemouel, fils de rabbi Yisthak qui nous prévient : tant qu’un juste se trouve dans une ville, il en représente l’éclat et la splendeur ; la quitte-t-il, il emporte avec lui l’éclat et la splendeur de cette ville. …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Artisans de paix.

N° 162 – 6 novembre 2013.             Hier, 5 novembre, marquait le dix-huitième anniversaire de l’assassinat de Yisthak Rabin, premier ministre en exercice de l’Etat d’Israël.  On se souvient de l’immense émoi ressenti dans le monde entier, y compris les pays arabes, à l’annonce de ce geste criminel d’un Juif exalté qui, depuis, coule des jours tranquilles en prison. Yitshak Rabin était un des fondateurs historiques d’Israël dont le dernier représentant de sa génération est Shimon Peres, président de l’État (si l’on excepte Ariel Sharon plongé depuis tant d’années dans le coma). C’était un artisan de paix. Il avait eu le courage de signer les accords d’Oslo le 13 septembre …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Phobies, allergies et intolérances.

Depuis quelques mois, on entend souvent le terme d’islamophobie pour désigner le rejet par certains de telle  ou telle manifestation de la religion musulmane au milieu de la société française. Certes le mot « phobie » fait partie de notre langue et on peut l’accoler à toutes sortes de préfixes. Ainsi parlera-t-on de claustrophobie, d’agoraphobie, de photophobie, mais aussi de xénophobie ou d’homophobie. Ce qui amène à se demander ce que renferme ce mot « phobie » qu’on peut adjoindre à de nombreux concepts. Il vient du grec phobos, crainte, peur. La définition la plus courante est : « peur irraisonnée d’un danger inexistant ». S’agissant des phobies d’objets, d’animaux ou de situations (avion, foule, enfermement, lumière, araignées, serpents), on …

Continue reading

Posted in Mélanges.

La cause des femmes juives progresse.

 N° 161 – 31 octobre 2013 –             Nul doute possible. Depuis une ou deux décennies, la parité hommes/femmes au sein du judaïsme religieux commence timidement de gagner du terrain. Il va de soi que je veux parler du monde religieux orthodoxe, la chose étant en route, et même achevée, dans les communautés libérales et massortis du monde entier. On peut même dire que dans les communautés libérales, le mouvement est en route depuis la fin du 18ème siècle ; c’est dire qu’elles ont plusieurs longueurs d’avance dans ce domaine. Peut-être n’est-il pas excessif ni prétentieux d’imaginer que notre approche moderne de la religion a joué un rôle d’éclaireur en la …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Parasha Toledoth – Genèse 25:19 à 28:9

La famine et la terre  « Il y eut une famine dans le pays, en plus de la première famine qui avait eu lieu du temps d’Abraham, et Isaac se rendit à Guérar chez Abimélekh, roi des Philistins. L’Eternel lui apparut et dit : « Ne descends pas en Egypte ; demeure au pays que je Te dirai. Séjourne dans ce pays-ci ; Je serai avec toi et Je te bénirai. Car c’est à toi et à ta descendance que Je donnerai tous ces pays-ci et Je tiendrai le serment que J’ai fait à ton père Abraham […] Ainsi Isaac demeura à Guérar. » (Genèse, 26:1-6). Les quelques versets que je viens de …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.