Monthly Archives: avril 2014

Parasha Emor – Lévitique, 21:1 à 24:23.

(In) actualité des empêchements au sacerdoce Le début de la parasha de cette semaine heurte toujours certaines sensibilités lorsqu’il énumère les différents empêchements au sacerdoce, ou les interdits à l’intention des prêtres prévus par la Torah. Les voici selon l’ordre dans lequel ils se présentent au chapitre 21 du Lévitique : interdiction de se rendre impur au contact d’un mort sauf pour les proches (mère, père, fils, fille, frère, sœur vierge). Interdiction de prendre pour femme une prostituée, une divorcée. Interdiction au grand-prêtre de se rendre impur au contact d’un mort, fût-il son père ou sa mère. Obligation d’épouser une vierge de son peuple ; interdiction d’épouser une veuve ou une divorcée. …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Haftarah de la parasha Kedoshim – Amos 9:7-15.

Egalité des hommes et amour de l’étranger « N’êtes-vous pas pour Moi comme des Koushites, enfants d’Israël ? Oracle de l’Eternel. N’ai-Je pas fait monter Israël du pays d’Egypte comme les Philistins de Kaftor et les Araméens de Kir ? » (Amos, 9:7). Ce verset du prophète Amos est le premier de la haftarah que nous lisons cette semaine. Il met l’accent sur le fait qu’Israël ne peut revendiquer aucun privilège sur les autres peuples. Tous les peuples sont égaux devant Dieu, Israël comme l’Egypte, l’Ethiopie (Koush) comme la Crète (Kaftor), etc. Et Rashi d’expliquer : pourquoi Dieu marquerait-Il Sa préférence pour Israël dès lors que ce peuple ne se conduit pas …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Quelques traces d’une fête passée.

N° 186 – 24 avril 2014. Nous venons de terminer la fête de Pessah (lundi soir en Israël, mardi soir en diaspora) et nous sommes encore tout imprégnés de ses récits, prières, saveurs et coutumes. Comme vous sans doute, j’ai du mal à m’en détacher. Aussi la prolongerai-je ici à travers trois témoignages assez différents mais reliés à un vécu commun. Le premier émane de notre petit-fils Jonas (vous savez, le Niçois dont il était question dans ma lettre n° 117 du 26 décembre 2012) qui a maintenant 5 ans. Alors que sa maman, notre fille Déborah, lui expliquait la fête de Pâque, il la questionne anxieusement : « Maman, tu ne …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Haftarah du Shabbath Hol hamoed de Pessah. Ezéchiel 37:1-14.

Un générique à l’histoire juive Demain matin, nous lirons le chapitre 37 d’Ezéchiel qui est la fameuse vision du prophète transporté dans une vallée d’ossements desséchés. Là, il aperçoit à perte de vue des monticules de restes humains. Dieu s’adresse à lui et lui demande s’il existe une chance pour que ces ossements vivent à nouveau. Ezéchiel, prudent, répond « C’est Toi qui le sais ! ». Puis, sous ses yeux éberlués, il voit s’agiter cette masse, les os se recouvrir de chair et de nerfs, l’esprit les habiter à nouveau. Dieu lui dit alors : « Ces ossements-là, c’est toute la maison d’Israël », et Il annonce au prophète le retour de tous …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Pessah 5745-5774

Les chemins de la liberté Pessah, fête de la liberté ; Hanouccah, fête des lumières ; Kippour, le jour du grand pardon ; Souccoth, les cabanes ; Shavouoth, le don de la Loi ; Pourim, la fête d’Esther, etc. Nous avons tous présentes à l’esprit ces définitions lapidaires, reliquats de quelque lointaine instruction religieuse, pas tout-à-fait complètes, mais pas fausses non plus. Elles situent un cadre plus ou moins grossier, donnent à l’interlocuteur l’impression qu’il sait de quoi l’on parle, tout en redoutant d’avoir à s’expliquer davantage. Ainsi, Pessah, dont nous commençons la  célébration ce soir, c’est bien la fête qui rappelle le passage מעבדות לחרות « de la servitude à …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

La loi du retour : vingt fois sur le métier…

N° 185 – 17 avril 2014. Ainsi le nouveau grand rabbin ashkénaze d’Israël, David Lau, estime que la loi du retour est « problématique » et qu’il est temps de la changer. Il dénonce le fait que, selon lui, cette loi permettrait d’accueillir toutes les misères du monde sans se préoccuper du statut de juif des postulants. Inutile de dire combien cette contestation de la loi du retour est rémanente depuis son adoption par la Knesseth le 5 juillet 1950. Régulièrement, elle est remise en cause par les ultra- religieux qui souhaiteraient avoir le monopole de décider qui est juif. Je ne résiste pas, au moment d’en rappeler le contenu, à vous …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Une haggada de la Shoah.

N° 184 – 11 avril 2014. C’est l’histoire étonnante d’une « haggada » écrite dans un camp de femmes annexe de Matthausen, du nom de la petite ville autrichienne de Lenzing (à 50 kms de Salzbourg). C’était pour Pessah 5705 qui tombait cette année-là le 29 mars 1945. Une femme nommée Touvi Tarkeltaub appartenant à une famille polonaise très religieuse d’un petit shtetl des Carpathes écrivit une haggada de la taille d’une boîte d’allumettes avec du matériel de récupération : des vieux bouts de papier usagés et un morceau de chiffon bleu. De ce dernier, elle confectionna une couverture sur laquelle elle broda la carte d’Israël et, en-haut à droite, le mot ציון, …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Parasha Tazri’a – Lévitique 12:1 à 13:59

De l’utilisation de ce qui nous est donné par Dieu La parasha Tazri’a que nous lisons cette semaine commence par le rappel du commandement de la circoncision des garçons au huitième ‘jour après leur naissance : וביום השמיני ימול בשר ערלתו, « Au huitième jour, il sera circoncis quant à la chair de son prépuce » (Lévitique 12:3). Cette loi, centrale dans l’Alliance entre Dieu et l’homme, observée depuis des générations par tous les Juifs, croyants ou incroyants, observants ou non-observants, à de rares exceptions près, et ce, bien qu’elle soit l’une des plus pénibles à appliquer, a pris, aux yeux de la tradition rabbinique, valeur de symbole. Symbole des rapports entre …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Je suis un Juif espagnol

N° 183 – 4 avril 2014. Lors d’un voyage communautaire en Espagne il y a une vingtaine d’années, mon épouse et moi-même étions entrés dans une boutique à Tolède où se vendaient des articles religieux juifs et des souvenirs israéliens. Mon attention fut attirée par une grosse clé apparemment très vieille. Le commerçant m’expliqua qu’elle n’était pas à vendre car elle appartenait à sa famille depuis cinq siècles. Il s’agissait en fait de la clé de la maison de ses aïeux qui l’avaient emportée avec eux au moment de l’expulsion des Juifs d’Espagne, le 2 août 1492 (29 tamouz 5252). Il semblerait qu’il en existe de nombreuses disséminées dans des …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Ecouter les témoins tant qu’il s’en trouve

N° 182 – 27 mars 2014. Cette semaine écoulée, j’ai eu à deux reprises l’occasion d’entendre le témoignage de personnes juives ayant vécu la période de la Shoah, les unes en Pologne, l’autre à Paris. Toutes trois ont publié des livres qui permettront aux générations futures de garder la mémoire de ces destins individuels au milieu de l’Histoire (avec une grande hache comme disait Georges Perec). D’ici quelques années, ne resteront que les souvenirs écrits. Ceux qui auraient encore pu les raconter ne seront plus. C’est pourquoi il nous faut recueillir avec attention, respect et amour la parole de plus en plus rare des survivants. Je serais tenté de dire …

Continue reading

Posted in Chroniques.