« Paris brisé, Paris martyrisé » (Charles de Gaulle 25 août 1944)

N° 268 – 18 novembre 2015. Ce que le monde entier aime à Paris, ce sont ses terrasses de café où il fait bon s’attabler en regardant passer les autres. Ce sont ses lieux de spectacle, ses cinémas, ses restaurants, tout un art de vivre nonchalamment et amoureusement. Paris, ce sont ses chansons, ses petites places, ses filles si belles, ses gars si hardis, son allure primesautière. Mais aussi ses colères, ses révoltes lorsque la liberté et l’intelligence sont muselées. Le peuple de Paris peut être léger et sérieux, rigolard et triste. Il est un assemblage de si nombreuses provinces et nationalités qu’il serait impossible d’en remonter les multiples sources. …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Les « toledoth » d’Israël ou l’histoire infernale d’Esaü (parasha Toledoth, Genèse 25:19 à 28:9).

Les toledoth d’Israël ou l’histoire infernale d’Esaü. La parasha que nous lisons ce shabbath porte un nom qui, à lui seul, représente un des concepts les plus importants du judaïsme : Toledoth. Le mot est traduit dans toutes les éditions, y compris celle du rabbinat, par « histoire » : « Ceci est l’histoire d’Isaac, fils d’Abraham » (Genèse, 25:19). Bien sûr, c’est la meilleure façon de traduire ici, dans le contexte, le mot Toledoth, et je n’entreprendrai pas une critique qui ne pourrait être que pédante contre les traducteurs de la Bible ! Pourtant, il ne faut pas ignorer l’étymologie de תולדות. La racine en est YaLoD, qui signifie …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Le 11 novembre, jusques à quand?

J’écris cette chronique alors que s’achève une journée de commémoration, celle de l’armistice du 11 novembre 1918 qui mit fin à l’une des guerres les plus terribles de l’humanité qui, durant quatre ans, à partir de 1914, plongea l’Europe dans le premier de deux conflits mondiaux qui ensemble firent plus de cent millions de morts entre 1914 et 1945. L’an dernier, on a « célébré » le centième anniversaire du début de la première guerre mondiale. J’ai personnellement été surpris et choqué que ce soit le centenaire du début de cette boucherie qu’on ait décidé de marquer, et non, bien entendu, sa fin. Patience ! « On » a encre …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Abraham, l’homme guidé par les promesses divines (parasha Hayé-Sarah, Genèse 23:1 à 25:18).

Abraham, l’homme guidé par les promesses divines. La parasha Hayé-Sarah que nous lisons cette semaine contient deux récits : celui de l’achat par Abraham d’une sépulture pour Sarah qui vient de mourir, et celui du mariage d’Isaac pour lequel Abraham avait tenu à envoyer son serviteur Eliézer dans son pays natal afin qu’Isaac n’épousât pas une femme étrangère. A première lecture, ces deux récits nous semblent bien longs pour ce qu’ils veulent nous apprendre. Comment la Torah, qui se montre si parcimonieuse quant aux mots employés, si concise, s’étend-elle si longuement pour nous raconter deux événements, certainement importants, mais qu’elle aurait pu nous résumer en quelques versets ? Nous nous …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Trois lieux saints non-discutables.

N° 266 – 4 novembre 2015. En cette période dramatique que vit Israël et dont ceux qui ont déclenché l’« intifada des couteaux » prétendent qu’elle aurait été provoquée par la remise en question de la sainteté de l’esplanade des mosquées à Jérusalem pour les Arabes, la lecture de la Torah de cette semaine (parasha Hayé-Sarah) vient apporter un élément de réflexion d’autant plus intéressant qu’il concerne des personnages et un livre sur lequel se fondent également Juifs et Musulmans. Il s’agit, à l’occasion de la mort de Sarah, de l’achat par Abraham de la grotte de Makhpéla située à Hébron pour y enterrer sa femme et, par la suite, …

Continue reading

Posted in Chroniques.

L’épreuve comme un don. (Parasha Vayéra, Genèse 18:1 à 22:24)

  « Après ces événements, il arriva que Dieu éprouva Abraham ». Le chapitre 22 de la Genèse, dernier chapitre de la parasha vayéra est probablement l’un de ceux qui nous interrogent avec le plus d’acuité à cause de l’épreuve supplémentaire imposée à Abraham, après tant d’autres épreuves comme le fait remarquer le midrash. Epreuve qui frappe un juste entre les justes, épreuve injustifiée, épreuve acceptée sans discuter, semble-t-il. Le « pourquoi » face à cette épreuve, comme face aux épreuves qui frappent tant d’innocents, n’est pas près de trouver une réponse qui satisfasse chacun. Permettez-moi, toutefois, de vous présenter ce soir quelques suggestions proposées par la tradition, et auxquelles …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Deux Jésuites amis des Juifs.

N° 265 – 30 octobre 2015. Alors que nous venons de célébrer ce 28 octobre le cinquantenaire de la déclaration Nostra Ætate du Concile Vatican II relative aux relations entre l’Eglise et les religions non-chrétiennes, notamment le judaïsme, je voudrais revenir sur ce sujet car j’ai constaté qu’il avait rencontré peu d’échos parmi les médias écrits et/ou audiovisuels. Il est vrai qu’un événement positif au milieu d’une actualité faite de conflits et de drames multiples, ne se « vend » pas aussi bien. L’opinion publique, forgée par certains journalistes, est demandeuse de sensations fortes, non de petites joies spirituelles. La semaine dernière, j’ai abordé le sujet sous l’angle historique, rendant …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Où conjoncture et prophétie ne font pas bon ménage (parasha Lekh-lekha, Genèse 12:1 à 17:27)

לך-לך « Va-t’en ! ». C’est par cet ordre qui, selon la sensibilité de chacun, apparaîtra comme un cri tonitruant ou comme un murmure intime lancé aux oreilles d’Abraham, que s’ouvre la parasha Lekh-lekha de cette semaine. Cette parasha qui nous introduit à l’histoire des Patriarches et qui, partant, semble ouvrir l’aventure morale de l’humanité et du peuple juif. Le lecteur attentionné du texte de la Torah (nul doute qu’il s’en trouve beaucoup dans cette salle !) ne manquera pas d’être surpris par ce « va-t’en » qui fait suite au verset 31 du chapitre 11 de la Genèse : « Térah emmena Abram son fils, Loth fils de Harane …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.

Il y a cinquante ans : Vatican II.

N° 264 – 23 octobre 2015. Le 28 octobre 1965, le concile « Vatican II » publiait une « Déclaration sur l’attitude de l’Eglise à l’égard des religions non-chrétiennes » qui comportait notamment l’article 4 consacré à la religion juive. C’est peu de dire que cet article révolutionna les rapports entre l’Eglise catholique et le judaïsme après des siècles de discorde, d’accusations multiples – dont celle de déicide –, de persécutions et de conversions forcées. J’y reviendrai plus loin. Auparavant, je voudrais rappeler la mémoire bénie de celui qui fut à l’origine de ce concile, le pape Jean XXIII. Elu le 28 octobre 1958 à l’âge de 78 ans pour …

Continue reading

Posted in Chroniques.

Parasha Noah (Genèse 6:9 à 11:32). Babel ou la tentation de l’homme.

Babel ou la tentation de l’homme. S’il fallait renommer la parasha Noah que nous lisons cette semaine, au lieu de la placer sous le signe du personnage de Noé, « homme juste et intègre dans sa génération », je l’appellerais volontiers : « Le chapitre des tentations ». Y apparaissent en effet plusieurs tentations : tentations humaines, tentations divines. Les tentations humaines sont celles de la violence, de la puissance, d’une unité factice. Les tentations divines sont celles d’effacer la création et les créatures, d’anéantir leurs projets, de les fractionner jusqu’à rendre impossible leur unité de façade. Pour illustrer ces thèmes, j’ai choisi un long et riche commentaire d’Abravanel sur l’épisode de …

Continue reading

Posted in Etudes bibliques.